Navigation
Contact et liens
Archives

Social Capital

description

L'actualité du capital social, de la vie en société et des options de société.

description
- Une police et une justice autoservies Justice - 24-01-2007 - TSCF

justice2Justice de l’Etat: deux poids, deux mesures…

L’acteur de la trilogie "Taxi", Samy Naceri, a été condamné jeudi à six mois d’emprisonnement ferme et 8.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine, France) pour injures à caractère raciste et outrages à policiers. Le parquet avait requis six mois d’emprisonnement, dont trois avec sursis, et 4.000 euros d’amende. En mars 2006, contrôlé par des policiers à Boulogne-Billancourt, M. Naceri les avait injurié. A l’audience, il avait déclaré avoir pris ce soir-là des antidépresseurs et bu de l’alcool. Placé en cellule de dégrisement, il avait insulté au petit matin un des policiers. Il devra également verser 500 euros de dommages-intérêts à quatre policiers et 1.500 à un cinquième traité de "sale nègre". L’acteur doit comparaître le 18 décembre devant le tribunal correctionnel de Paris pour des faits de violences. Samy Naceri a déjà été condamné pour détention de stupéfiants et infraction au code de la route. (Source: La LIbre 14/12/2006)

handcuffs

Loin de nous l’idée de défendre en quoi que ce soit Samy Naceri. Mais l’extrême sévérité de la sentence a de quoi surprendre. Si tout ivrogne devait être condamné à 6 mois de prison ferme pour avoir bu et avoir lancé des quolibets…La vraie raison est que ceux qui étaient visés par ces insultes étaient des policiers, qui sont des agents de l’Etat et censés représenter l’autorité, et que ce jugement a été rendu par un organe de la Justice de l’Etat. Si vous aviez été victime d’agressions verbales, auriez-vous été aussi remarquablement défendus? Deux poids, deux mesures…C’est cette même auto-sacralisation de l’Etat autoritaire qui fait aujourd’hui des policiers des cibles dans le banlieues. La règle implicite des deux poids, deux mesures s’applique aussi, entre autres exemples, à une justice administrative toute dévouée à la cause de l’Etat: un biais favorable bénéficiera toujours aux administrations. Une réforme de la Justice, moins jargonnante, plus transparente, plus égalitaire, plus participative et plus ouverte à la société civile, est nécessaire. Quant aux injures racistes, force est de constater qu’elles n’émanent désormais plus de ceux qu’on aurait cru les plus susceptibles de les proférer ni les mieux placés pour cela…


(4.4/5 - 20 Votes)
Home

Index
Liste de catégories
Liste de tags

Feed Entries